La promotion du tradupreneur, une opportunité pour l'Afrique ?

Carlos Djomo
ESIT/Université Sorbonne Nouvelle

Abstract

This article investigates opportunities related to training and promoting African business-minded language experts – referred to as transpreneurs – in a context of globalised translation. Given that more and more translation graduates go the freelancing path, it seems appropriate to analyse the role and impact of entrepreneurship in Africa. Based on a pilot study, we critically examine translators’ roles as both language specialists and business owners. We equally review methods, models and practices that can prove useful in training today’s translators as entrepreneurs so they can face tomorrow’s challenges and help develop Africa as a whole.

Keywords: transpreneur, African translation studies, translator entrepreneurship, translator training

Résumé

Le présent article souligne l’aubaine que représente la formation et la promotion de traducteurs-entrepreneurs africains. Compte tenu du nombre de plus en plus important de diplômés en traduction qui exercent comme prestataires indépendants, il convient d’étudier les fondements entrepreneuriaux de la profession en Afrique. À la faveur des résultats d’une étude pilote, nous passons en revue quelques aspects essentiels mais peu explorés dans les sphères traductologiques, en vue d’apprécier l’offre de formation par rapport aux défis actuels et futurs.

Mots-clés : tradupreneur, traductologie africaine, entrepreneuriat en traduction, formation de traducteurs

A propos de cette publication

 Mots-clés : tradupreneur, traductologie africaine, entrepreneuriat en traduction, formation de traducteurs 

Auteur : Carlos Djomo (ESIT/Université Sorbonne Nouvelle)

Citation: Djomo Tiokou, C. (2020). La promotion du tradupreneur, une opportunité pour l’Afrique ? Critic, Vol.1, pp. 139-165.